Les briques de yoga sont des accessoires pour tout yogi, débutant ou expert, qui vous apportent plusieurs bienfaits :

  • Une plus grande stabilité : c’est donc un outil à privilégier lorsque vous n’avez pas encore maîtrisé une posture, et que vous manquez d’un peu de souplesse.
  • Elles vous aident à effectuer des mouvements plus amples et plus lents : ainsi, elles vous permettent de ne pas vous blesser pendant des étirements ou positions prolongées.
  • Elles vous permettent d’être plus près du sol quand vous êtes dans de telles positions, ce qui facilite certains exercices.
  • Elles permettent de corriger plus facilement l’alignement de postures plus complexes.
  • C’est aussi un accessoire de méditation et de relaxation.

Comment choisir sa brique de yoga ?

briques de yoga exercice parc

Tout d’abord, il existe plusieurs tailles de briques, il faudra choisir en fonction de la taille de vos mains. Ensuite, il y a différentes matières utilisées pour les briques :

  • La brique en mousse : typiquement, c’est la moins chère. Elle offre tout le confort nécessaire à la réalisation de l’exercice, mais est moins durable que les autres choix. Il faut aussi garder à l’esprit qu’elle peut perdre en adhérence une fois qu’elle prend l’humidité. Cependant, c’est une mousse proche du plastique, et donc pas très écologique. Elles sont aussi plus molles et confortables que les autres.
  • La brique en liège : elle est généralement un peu plus chère que la brique en mousse, mais elle est aussi plus robuste. Elle est très bonne pour l’environnement et a moins tendance à déraper que les autres.
  • La brique en bambou : Elle est entièrement écologique et très durable. C’est probablement la moins confortable, car elle se déforme moins, mais certains yogis préfèrent. Elle est, en revanche, plus lourde et plus chère que les deux autres solutions.

Quelles positions effectuer avec des briques de yoga ?

Beaucoup de positions de yoga peuvent se faire à l’aide de bloques de yoga. Parmi elles se trouvent :

  • Positions courbant le dos :
    • Setu Bhanda Sarvangasana : Pour cette posture traditionnelle, on peut caler plusieurs briques sous le dos pour l’aider à trouver une courbure idéale.
    • Bhujangasana : Ici aussi on pourra mettre une brique sous chaque main. Cela permettra d’avoir une courbure moindre sur le dos, ce qui facilitera l’exercice.
  • Positions avec le dos droit :
    • Parivrtta Trikonasana : Dans cette position, on va pouvoir aller poser sa main sur une brique, ce qui facilitera la pose, et donc l’alignement de la colonne vertébrale. Cette position est bien pour les débutants.

Bon entraînement !